publie le 18 mai 2012

Vous perfectionner

Se former

Ces informations concernent les dispositifs de la branche du Particulier - Employeur.

Pour plus d’informations concernant les dispositifs hors branche professionnelle, consultez la rubrique => Changer de métier

Le particulier-employeur qui emploie un assistant maternel est concerné par la formation professionnelle de son salarié. Accompagner la formation de son assistant maternel permet au particulier-employeur de favoriser sa professionnalisation.

Lui permettre de faire reconnaître ses compétences par un diplôme ou un titre, c’est également enrichir la qualité d’accueil des enfants.

Le projet de formation

Une étape primordiale : le choix du projet de formation

L’important c’est de discuter de ce projet de formation. Est-il bien adapté aux besoins de l’assistant maternel et aux attentes du particulier-employeur ?

L’assistant maternel peut présenter une demande à son particulier-employeur et utiliser ainsi son Droit Individuel à la Formation (DIF). Si elle ne désire pas l’utiliser, l’employeur peut décider de lui faire suivre une formation dans le cadre du plan de formation.

Le Droit individuel à la formation

Le DIF est un quota d’heures de formation que l’assistant maternel acquiert tous les ans s’il remplit deux conditions :

  • être agréé par le conseil général
  • justifier d’une activité effective depuis un an minimum (c’est-à-dire accueillir au moins un enfant).

Ce capital est égal à 24 heures par an, cumulables pendant 5 ans sans pouvoir dépasser 120 heures et ce quels que soient le nombre d’employeurs, d’enfants accueillis et la durée de l’accueil de chacun.

Le Plan de Formation

Dans la branche des assistants maternels, on parle de plan de formation quand il existe un projet de formation mais que le salarié ne souhaite pas utiliser son DIF ou si celui-ci est insuffisant par rapport au nombre d’heures de formation prévues.

Le départ de l’assistant maternel se fait à la demande du particulier-employeur. Cette formation aura lieu sur le temps de travail du salarié. Il est possible de bénéficier de 20h de formation annuelle non cumulables.